L’APRIL dénonce la vente liée (ordinateurs avec logiciels imposés)

Vente liée - affiche April
L’APRIL vient de publier une belle affiche et un document pour dénoncer la vente liée, pourtant illégale et pourtant complaisamment tolérée par le gouvernement français. Depuis des années, rien n’est fait pour informer les gens qui achètent un ordinateur tout faits qu’il est illégal de leur imposer et leur faire payer des logiciels dont ils ne veulent pas nécessairement. Continuer la lecture

Libres-Ailé(e)s: Don à l’April

Nous n’avons pas été sensibles au message ni à l’humour de la Campagne de dons qui réunit l’April, La Quadrature du Net et Framasoft. Bien sûr, le chaton est mignon sur la boîte de Bonux (tiens, ils ont raté une rime), c’est un lolcat (chamour?) et bien sûr Bonux rend le Net bien net mais bof… et l’inclusion de Framasoft nous paraît injustifiée. Continuer la lecture

Incitation au piratage :-)

L’APRIL nous rapporte que la BSA (Business Software Alliance), «bras armé des éditeurs de logiciels propriétaires et son principal membre est Microsoft», a lancé une campagne, en collant des affiches dans notre bonne France, incitant les gens à la délation des actes de contrefaçon de logiciels.

Vous êtes donc encouragés à inciter vos amis, vos collègues, votre patron au p(ir)a[r]tage (partage!) des logiciels libres en diffusant l’affiche réalisée à l’occasion d’une précédente campagne de la BSA et que l’on trouve sur le site de l’APRIL:

Affiche parodiant celle de la BSA

:-D

Notez le joli slogan:

1 logiciel libre installé = 1 utilisateur libéré

Voici la même affiche au format PDF: Affiche Parodie BSA, 2003.


Source:

Des affiches invitent à dénoncer le piratage

L’APRIL nous accueille de nouveau

L’APRIL accueille de nouveau Libres-Ailé(e)s comme adhérente. Nous y sommes depuis 2007 mais il s’est passé pour nous à peu près deux ans sans connexion digne de ce nom voire pas de connexion du tout. De ce fait, nous avons négligé pas mal de choses, et entre autres, notre adhésion à l’APRIL qui fait un travail remarquable d’information autour des logiciels libres et de défense du Libre. Continuer la lecture

Vive Hadopi2!

Le Conseil Constitutionnel avait rejeté la loi Hadopi car il la considérait néfaste pour la liberté des citoyens. Eh bien, il suffisait juste au gouvernement de refourguer un texte analogue baptisé Hadopi2, attendre tranquillement qu’elle passe au Sénat et à l’Assemblée nationale, puis qu’elle aille faire un deuxième tour au Conseil Constitutionnel et le tour était joué.

Continuer la lecture