Oh la bannière !

C’est sûr, notre bannière risque de ne pas être du goût de tout le monde. Mais c’est ainsi. Nous aimons les fantaisies et nous aimons bien le bestiaire de GNU/Linux et des logiciels libres dont vous n’avez ici qu’un tout petit échantillon.

Qui est qui ? De gauche à droite :

  • Tout en haut à gauche, l’icône du dossier personnel («home») chez Gnome (environnement de bureau). À présent, les icônes sont affreusement stylisées et souvent sans couleurs.
  • Puis, un groupe sous les feux de la rampe : le logo de GNU (c’est un gnou bien sûr); le logo de Libres-Ailé(e)s imaginé et dessiné par annimage sur Inkscape ; Tux, logo et mascotte de Linux.
    La branche du L de LA fait une barre oblique. Nous avons donc GNU/Linux comme il se doit.
  • Ensuite, le logo de Debian en tourbillon rose, avec Iceweasel qui pointe son nez de fouine. Iceweasel est le nom de Firefox dans Debian et certaines de ses dérivées, comme #!Crunchbang et antiX. Sans oublier le logo de Trisquel, distribution GNU/Linux toute libre, dérivée d’Ubuntu mais plus fidèle à l’esprit de Debian (d’où la forme du logo qui combine 3 tourbillons Debian avec les 3 boules d’Ubuntu)
  • Puis deux souvenirs : Seamonkey, la suite de Mozilla qui est encore accroché au firmament.
  • Retour au présent avec Ubuntu dans le logo duquel j’ai mis celui de Bodhi Linux.
  • Au-dessus, volète la petite souris grassouillette de Xfce (environnement de bureau toujours en activité) — souvenir de Xubuntu Dapper (6.06) qui est toujours disponible en téléchargement :-)
  • En bas, c’est la mascotte de GIMP, Wilber, qui grignotte son pinceau. C’est avec lui que nous avons fait la bannière.
  • Tandis qu’avec Leafpad (la feuille et le crayon), je gribouille des articles ou des notes. Leafpad est un éditeur de texte très agréable et léger.
  • Dans le coin du bas à droite, se cachent à moitié les célèbres Firefox et Thunderbird …
  • …tandis qu’Icedove nous permet de vous envoyer une jolie carte. Icedove est le nom de Thunderbird dans Debian et certaines de ses dérivées, comme #!Crunchbang et antiX. Un petit coup de tampon sur le timbre avec Debian et le message s’envole, porté par la colombe des neiges :-) (mouais, «glaces» n’irait pas bien)

Une réflexion au sujet de « Oh la bannière ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *