Le Libre

GNU/Linux et les logiciels libres se définissent par leur licence libre qui garantit le droit d’auteur tout en donnant à l’utilisateur les quatre libertés suivantes:

  • la liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages,
  • la liberté d’étudier le fonctionnement du programme, et de l’adapter à ses besoins,
  • la liberté de redistribuer des copies,
  • la liberté d’améliorer le programme et de publier ses améliorations, pour en faire profiter toute la communauté.

Un grand nom du logiciel libre est Richard Stallman qui a fait une bonne partie de sa carrière au MIT (Massachussetts Institute of Technology) et qui est à l’origine des outils GNU (1984) incorporés plus tard à Linux (mis sur pied par Linux Torvald, étudiant finlandais, en 1991).

Avec le Libre, chacun peut avoir accès à de l’informatique de grande qualité et qui a de l’avenir, Micro$oft ayant enfin démontré au vaste monde son incompétence complète avec Vista et son OOXML — voyez No OOXML! — et Apple n’apportant rien par rapport à GNU/Linux, sauf des menottes numériques laquées blanc.

R. Stallman définit ainsi le libre: « Liberté Égalité, Fraternité ». Ça coule de source.

Pour en savoir un peu plus, lisez Le Libre en bref.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *