Richard Stallman apprend l’Esperanto

Comprenant que l’Esperanto est une langue à laquelle la devise «Liberté, Égalité, Fraternité» s’applique très bien, Richard Stallman a annoncé qu’il se mettait à appprendre l’Esperanto.

À vrai dire, GNU l’a un peu précédé, comme vous le voyez dans cette conversation entre GNU et Tux :

Gnou et Tux conversent

Nous attendons avec impatience les réflexions de Stallman sur le vocabulaire de l’informatique dont on se demande s’il veut toujours dire quelque chose, que ce soit en anglais, en français ou en esperanto.

Exemples :

  • un fichier («file» en anglais) en est-il vraiment un ? Et alors un fichier, c’est un dossier, comme le dit bien «dosiero» en esperanto.
  • «Document» est-il le mot appproprié ?
  • L’expression «Système d’exploitation» ou «Operaciumo» ne sont-ils pas des non-sens ?

Srly.

En attendant, vous pouvez lire les articles que Richard Stallman a écrit sur des expressions rabâchées, telles que «Propriété intellectuelle», «Software as a Service», (un des trucs du «Cloud» le plus nocif)… C’est sur fsf.org (traductions en français).


Dessin : «Dingue de geek», Johann «nojhan» Dréo, 2006-08-22, Licence CC-By-Sa. Modifié par libre fan. Merci à nojhan pour ses Geekscottes bien rigolotes :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *