GNU/Linux ça boom, Windows, ça plante

On a bien ri. Une fin de matinée dans un grand Norauto. À la caisse, une bonne file d’attente de gens qui ont déjà poireauté un moment avant de pouvoir récupérer leurs accessoires d’automobile ou leur facture de réparation.

Plof, j’arrive (avec mon Tux invisible sur l’épaule), et pof, après 3 coups de laser sur la facture, Windoz, vous l’avez déjà compris, se bloque complètement. La caissière panique. Personne ne bronche, bien sûr, tous les jours les gens voient leur Windoz planter pof, c’est la routine, bof. Je me contente de dire «Ah c’est sûr, c’est pas GNU/Linux» (personne ne bronche car personne ne comprend).

On attend, un collègue vient pour dire «Faut rallumer, t’as pas le choix» (si, on peut quand même essayer de faire se terminer le programme et relancer en douceur, mais c’est vrai que ça ne marche pas toujours). La caissière, pas très rassurée, obéit.

On attend. Au bout d’un moment, je me tortille et lance un coup d’œil car je vois une vendeuse venue au secours de la cassière, l’air sérieux, cliquer avec sa souris, et je me demande ce qui se passe de passionnant sur l’écran.

Il se passe en effet des choses passionnantes: Windoz se met en route et ça dure, ça dure. C’est tout à fait inutile de cliquer pendant tout ce temps, la souris étant hors jeu pendant le démarrage.

Toujours pas d’écran de login, on attend. Mazette, chez nous on serait déjà en train de rédiger cet article depuis Firefox.

Enfin, la vendeuse tape le mot de passe. On attend de nouveau. Elle décide de faire du tamponnage de paperasserie et de donner des clés à un client en attendant…
que le programme veuille bien se lancer.

Ça dure encore un moment.

Ah, ça y est enfin. Vite, tap-tap, paf, pif, ça y est, je peux payer. Quelle veine!

Tux a failli s’étouffer de rire. Moi pas au début, tellement tout le monde était sérieux autour de moi, ça m’a effarée. Micro$oft, la divinité, interdiction de se moquer.

GNU/Linux, c’est bon pour les gus qui n’ont pas un usage professionnel de l’informatique, hein? Tandis que Windows XP, c’est du sérieux, comme chez Norauto.

La bonne blague :lol: Peut-être qu’ils devraient passer à Windows 8, ah oui mais leurs logiciels archaïques ne marchent sans doute pas avec le dernier Windows. Et ce dernier, il ne plante pas? Sûrement pas ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *