Vacances de printemps tardif avec Trisquel

Libres-Ailé(e)s se met un peu en vacances en ce printemps tardif, jusqu’au joli mois de mai.

Pendant ce temps, vous pouvez essayer Trisquel Mini (LXDE) en version 5.5 qui s’appelle «Brigantia» et qui est dérivée d’Ubuntu Oneiric. La nouvelle version de Gnome, malgré tout le bon travail de l’équipe de Trisquel pour l’adapter à des usages courants (sans tout le tralalas de la 3D), n’apporte rien. De notre point de vue, adieu Gnome et bienvenue à d’autres environnements de bureau. Trisquel 5.5 en version LXDE est très agréable et semble bien marcher. J’écris ce billet depuis Trisquel Brigantia.

Et le 26 avril, c’est la sortie de Lubuntu (et Ubuntu, bien sûr) en version 12.04 (Precise Pangolin = «Pangolin précis», ouf, c’est dur l’anglais, mais «pangolin» est un mot malais). Ce qui est chic, c’est que vous pouvez garder ce pangolin pendant 3 ans si cela vous dit. Nous installerons Lubuntu courant mai. En attendant, vous pouvez lire: Lubuntu et les débutants en GNU/Linux.

La différence entre Trisquel et Lubuntu, c’est que la première est toute libre, sans un brin de truc privateur (pas de Flash, par exemple) et le choix des logiciels est légèrement différent mais libre à vous d’installer ce qu’il vous plaît.

Et si vous voulez apprendre quelque chose sans vous fatiguer trop même si c’est long à lire: Exclusivité: Le patron de Facebook se confie au magazine Mad Fig.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *