Libres-Ailé(e)s en club Windows

Libres-Ailé(e)s a demandé une subvention à la mairie, et a toutes les chances de l’obtenir, pour acheter trois ordinateurs sous Windows. Nous essaierons de trouver des ordinateurs avec Vista.

Pour trois raisons principales:

  • la Communauté de communes du Pays viganais a acheté une bonne vingtaine d’ordinateurs avec Vista pour son Espace public numérique, donc c’est le choix qui s’impose
  • Micro$oft représente la norme en matière informatique, donc c’est le choix qui s’impose
  • comme Vista est une des versions les plus lamentables de M$Windows (il y a aussi Windows 2000 et Windows Millenium, mais ce sont des pièces de musée), nous espérons trouver des ordinateurs au rebut ou en prom’.

GNU et Tux devant une casse

Nous en avons marre de Firefox qui est incapable de surfer sur le web normal. Seul Internet Explorer de M$ vous garantit que vous voyez le web que tout le monde voit.
Nous en avons marre de Thunderbird qui est incapable d’envoyer des messages car c’est Outlook Express qui est la norme, comme nous l’a rappelé un jour un conseiller municipal chargé des «nouvelles technologies de l’information» (qui sont vieilles de 30 ans).
Quant à LibreOffice sous GNU/Linux, il arrive à ouvrir des documents M$, même sans l’extension .doc, alors là nous disons, «halte au terrorisme du Libre», retour aux valeurs sûres de liberté, égalité, fraternité induites par Micro$oft, logiciel propriétaire livré clé en main avec portes dérobées («back doors», en anglais).

Ainsi, la première étape indiquée par Filochard en juin dernier sera réalisée: «un banal club (…) initiant à Windows».

Nous n’osons pas passer à Apple parce que c’est un peu cher et surtout c’est tout de même de l’Unix, donc un peu trop proche de GNU/Linux. En revanche, comme c’est bourré de menottes numériques et de portes dérobées, c’est une valeur aussi sûre que Micro$oft. En y rajoutant Chrome beurk de Google, c’est le Big Brother intégral dont les êtres humains ont besoin pour perdurer dans leur servitude volontaire. Mais il faut doubler le montant de la subvention, hic.

PS: Il faut avouer que nous avons longuement hésité entre Windows Vista et Windows7.
Windows 7, qui remonte à 2 années-lumière et demi, est ce qui se fait de plus moderne en matière d’informatique. En plus, un article nous a vraiment mis l’eau à la bouche en nous incitant fortement à le choisir. C’est Infâme Windows7, privateur de liberté.
Mais, à la réflexion, les 2 systèmes sont pareils, à quelques détails près. Mieux vaut alors se conformer aux choix qui ont été faits localement, par la Communauté de communes du Pays viganais. Les deux prochaines années, nous demanderons une subvention pour acheter la licence de M$Office. Il nous faut environ 2×200€ pour payer cette licence.

Les explications variées et tous liens utiles sont là-bas, pour s’instruire en continuant à s’amuser: Poissons d’avril 2011.

0 réflexion sur « Libres-Ailé(e)s en club Windows »

  1. Bonjour
    Je ne comprends pas pourquoi on s’acharne ainsi sur Microsoft. A ma connaissance, c’est un bon fabricant de claviers et de souris. Je suis même possesseur d’un clavier MS depuis des années et il me donne toute satisfaction. Il est vrai que je n’utilise pas les références citées dans cet article.
    Allez, avouez que toute cette campagne n’est qu’une calomnie ourdie par MM. Logitech et Hama!

    • M$, «Bon fabricant de claviers…». En plus, il paraît que ça n’est pas une blague, c’est comme Mickey, qui, selon une voisine anglaise, fabrique de très bons réveils, mugs, tee-shirts…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *